Les voyageurs originaires des pays participant au programme d’exemption de visa ainsi que les enfants qu’importe leur âge, n’ont pas besoin d’avoir un visa parmi les formalités d’entrée aux États-Unis. Adultes, enfants mineurs et même bébés ont besoin d’un passeport individuel pour entrer sur le territoire américain. Certaines compagnies aériennes refusent l’embarquement des passagers qui n’ont pas leur passeport.

Conseils pour éviter les problèmes à l’aéroport

Il est possible que les autorités américaines décident de refuser à une personne d’accéder aux territoires américains même si ses papiers sont en règle et qu’elle a un visa valide. Malgré cette injustice, il n’est pas nécessaire de chercher une explication, car les autorités américaines n’ont pas l’obligation de le fournir. Pour éviter de se faire refouler dès son arrivée à l’aéroport, il est recommandé de prendre toutes les précautions nécessaires telles que prévoir les bonnes formalités d’entrée aux États-Unis. Lors du passage à l’immigration, il est important de rester détendu, remplir soigneusement les formulaires nécessaires puis au moment de l’entretien, répondre aux questions avec sincérité. Les voyageurs qui souhaitent séjourner en Amérique dans le cadre du Programme d’exemption de visa doivent faire une demande d’autorisation ESTA au moins 72 heures avant le départ. Il faut également posséder un passeport individuel, un billet retour ou un retour confirmé dans les 90 jours. Le touriste doit aussi remplir le formulaire de déclaration douanière à l’aéroport le jour du vol vers les States.

Détails des formalités d’entrée aux États-Unis

Les voyageurs qui souhaitent se rendre en Amérique et y séjourner doivent se munir de documents indispensables qui seront à présenter à l’entrée sur le territoire. Les papiers nominatifs doivent être disponibles pour chaque membre, les enfants et bébés doivent ainsi posséder leur propre formalité d’entrée aux États-Unis. Une fois arrivé à destination, un agent de l’immigration contrôlera les documents à l’arrivée au pays de l’oncle Sam. Si le visiteur n’est pas en mesure de présenter les formulaires, il sera refoulé du territoire américain.

Visa ESTA une formalité pour des séjours de courte durée

Les touristes originaires des pays participant au programme d’exemption de visa doivent obtenir une autorisation électronique de voyage au moins 72 jours avant d’embarquer pour les États-Unis. Pour voyager en Amérique, il faudra également avoir un passeport biométrique en cours de validité. Pour effectuer une demande ESTA USA, il faudra procéder à la démarche en ligne. Notons que le refus de l’obtention à l’autorisation de voyage électronique n’empêche pas les touristes à faire une demande de visa pour compléter les formalités d’entrée aux États-Unis.